Bonsoir

                                                                                        

REGARDS PARISIENS expose au SOLAR HOTEL du 1er Décembre 2018 au 26 Janvier 2019

REGARDS PARISIENS expose au SOLAR HOTEL du 1er Décembre 2018 au 26 Janvier 2019

Pour la deuxième année consécutive, le collectif Regards Parisiens investit la salle d’exposition du Solar Hotel, dans le 14eme.
Au programme de cette année, une exposition avec 40 de nos tirages originaux en format 40×50.

Nous vous donnons rendez-vous pour le vernissage le samedi 8 décembre 2018 de 18h00 à 22h00, en présence des membres du Collectif.

Venez trinquer avec nous, c’est petits fours à volonté !
Ce sera l’occasion de se retrouver entre photographes et amoureux de photo de rue, autour d’un verre 🙂

Et nous pourrons vous présenter les quatre nouveaux membres du collectif qui nous ont rejoints en 2018

Alors, samedi 8 décembre après le travail, filez au Solar Hotel !

Solar Hotel
22 rue Boulard
75014 PARIS
Métro Denfert-Rochereau
Du lundi au dimanche de 14h00 à 20h00

Avec les photographes :
– Xavier Beaudoux
– Hervé Bégou
– Jean-Michel Cougourdan
– Laurent Dufour
– Fabrice Mercier
– Pierre Montant
– Emmanuelle Radenac
– Jérôme Turblin
– Helder Vinagre

L’exposition est ouverte tous les jours du 1er décembre 2018 au 26 janvier 2019, de 14h00 à 20h00, entrée libre.

 

                                                                                        

Sans Titre

                                                                                        

Tactiles

                                                                                        

En travaux

                                                                                        

Sans Titre

                                                                                        

Jeune chef d’entreprise

                                                                                        

Moreno

                                                                                        

Now !

                                                                                        

Sans Titre

                                                                                        

Le texto

                                                                                        

REGARDS PARISIENS EXPOSE SOUS LA PLUIE!

REGARDS PARISIENS EXPOSE SOUS LA PLUIE!

Du 8 mars au 1er juin 2015.

Avec la présence des photographes lors du vernissage le 13 mars, ouvert à tous!

Brasserie Le Petit Paris
13 rue du Temple, 75004 Paris
Métro Hotel de Ville
Du lundi au samedi de 9h00 à minuit
Le dimanche de 9h00 à 21h0

                                                                                        

Anvers

                                                                                        

Ligne 7 ou 1, voire aucune

                                                                                        

Métro Belleville

                                                                                        

REGARDS PARISIENS RENOUVELLE SON EXPO!

Du 24 mai au 31 août 2014.

Le Collectif renouvelle son exposition au Petit Paris, dans le Marais!

Du 24 au 31 août, découvrez 12 photos du meilleur ami des Parisiens…

Brasserie Le Petit Paris
13 rue du Temple, 75004 Paris
Métro Hotel de Ville
Du lundi au samedi de 9h00 à minuit
Le dimanche de 9h00 à 21h0

                                                                                        

REGARDS PARISIENS ENFUME LE PETIT PARIS !

Du le 31 janvier au 24 mai 2014.

Le Collectif prend place une nouvelle fois au Petit Paris, et expose 14 tirages originaux; le thème choisi par le patron: les fumeurs!

Vous découvrirez lors de cette exposition des photographies noir et blanc d’instants de la vie parisienne. Ces fragments de vie sont autant de rencontres avec les parisiens et de moments délicieux, des instantanés quotidiens que nous vous présentons.

Exposition prolongée!

Brasserie Le Petit Paris
13 rue du Temple, 75004 Paris
Métro Hotel de Ville
Du lundi au samedi de 9h00 à minuit
Le dimanche de 9h00 à 21h0

                                                                                        

NOUVELLE EXPOSITION DU COLLECTIF !

NOUVELLE EXPOSITION DU COLLECTIF !

Pour sa seconde exposition, le Collectif Regards Parisiens vous présente 35 tirages originaux en format 30×50 cm.

L’évènement se déroule dans la salle d’exposition du Solar Hotel, du 1er au 30 avril 2013.
Le vernissage aura lieu le vendredi 5 avril en présence des membres du Collectif. Venez nombreux!

Solar Hotel
22 rue Boulard
75014 PARIS
Métro Denfert-Rochereau
Du lundi au dimanche de 9h00 à 20h00

                                                                                        

REGARDS PARISIENS S’EXPOSE AU PETIT PARIS !

REGARDS PARISIENS S’EXPOSE AU PETIT PARIS !

Initialement prévue pour 1 mois, l’exposition se prolonge jusqu’au 1er avril !

Pour la première fois, le Collectif Regards Parisiens propose 18 de ses tirages originaux !

Vous découvrirez lors de cette exposition des photographies noir et blanc d’instants de la vie parisienne. Ces fragments de vie sont autant de rencontres avec les parisiens et de moments délicieux, des instantanés quotidiens que nous vous présentons.

Venez nombreux du 7 décembre 2012 au 1er avril 2013 !

Brasserie Le Petit Paris
13 rue du Temple, 75004 Paris
Métro Hotel de Ville
Du lundi au samedi de 9h00 à minuit
Le dimanche de 9h00 à 21h0

 

Télécharger le catalogue de l’exposition

                                                                                        

Petit carnet d’une vie parisienne – par Laurent DUFOUR

Photographe aux multiples facettes, Laurent Dufour nous offre sa vision de Paris, sa vision de tous les jours. Il a choisi de réunir une sélection des photos prises au fil du temps sans idée préconçue, dans les rues de Paris, lors de ses nombreuses billebaudes. Maîtrisant parfaitement la technique il sait s’en défaire et l’oublier pour se concentrer sur son sujet.
L’oeil affûté, ses compositions associées à un traitement noir et blanc font mouche. Au travers de ces photos vous pourrez retrouver ou découvrir l’âme enfantine et enjouée de Laurent Dufour, un photographe généreux que l’on gagne à croiser sur sa route…

Nicolas Guillemant

Tout est parti d’une citation de Raymond DEPARDON : « Ce livre tout le monde peut le faire, il suffit de photographier sa vie ». Bon sang ! Mais c’est une évidence, et durant la première partie de mon existence, je n’y avais jamais songé ! , trouvant mon quotidien citadin insignifiant, triste, gris. Pourtant, pour rien au monde, je ne l’aurais échangé et l’échangerais. Car c’est à Paris que je suis né, voici quarante et un ans. J’y ai vécu mon enfance, mon adolescence, et maintenant ma vie d’adulte. Je suis parisien, issu d’une longue lignée de parisiens, alors forcément, pas la peine pour moi de penser à autre chose. Ma ville, cette ville, c’est Paris, la Seine est mon sang, ce fleuve coule dans mes veines, et le métro, mon sytème nerveux, que ferais-je sans lui ?

Cette constatation me paraissait maintenant inévitable et pourtant pas si simple que cela à réaliser, car comment photographier sa vie, et quelle peut en être la signification ?

Je m’évertue depuis bientôt cinq ans à partir le matin avec un appareil photo en poche ou dans mon sac. Peu importe qu’il soit numérique ou argentique, reflex ou compact. L’important est de l’emmener avec moi, qu’il soit toujours à portée de main pour saisir un instant de cette vie parisienne.

Car c’est toujours dans les moments les plus anodins que le plus improbable se produit.
Mais pas seulement cela, car parfois la contemplation me guette, et je ne la fuis pas, je la fais mienne. Je me mets dans la peau de celui qui découvre. Je déambule dans les rues avec ardeur, à pied, à vélo, en taxi, en métro, en bus, et j’atterris souvent dans des lieux auxquels je ne m’attends pas.

Vous trouverez donc dans ce recueil de photographies, le quotidien d’un homme qui ne traque pas la belle image, mais qui capture le temps, celui qui nous échappe à tous. Etant un fervent admirateur des photographes du courant « humaniste », je vous propose dans ce livre des images de la vie quotidienne à Paris. Celle qui nous file entre les doigts. Ces petits moments, que nous regrettons amèrement quelques années plus tard, une fois qu’ils sont passés et dont nous n’avons pas saisi l’importance au moment même où ils se déroulaient devant nos yeux.

Dans cette optique, tous les moments sont bons à capter. Tout est prétexte à une vie riche en rencontres, en lieux de villégiature. De troquets en bistrots, de cinémas en musées, d’un bus à un autre, d’un marché à un jardin, d’une rue bruyante à un lieu de solitude, où le calme règne, loin de ces grandes artères. C’est cette vie là que je veux vous montrer à travers les photographies ici réunies.

Nul besoin d’aller chercher un soleil lointain. La grisaille parisienne me convient très bien, et le noir et blanc s’y prête à merveille.

Point de violence, point de misère dans mes photographies vous n’en trouverez pas. C’est une autre vision de Paris que je vous propose, certes aseptisée pour certains, mais les journaux télévisés, les grands quotidiens, regorgent de faits divers. Je ne suis pas là pour cela. Je laisse cette tâche à d’autres photographes qui en ont fait leur spécialité.

Je veux vous montrer que la rue est un théâtre de boulevard, animé, désinvolte, dont le metteur en scène serait le photographe. De temps à autre, je m’exerce également à la photographie de portraits de rue, art bien difficile en vérité. Je vous en livre ici quelques clichés, glanés au fil de mes errances parisiennes.

Mais, ce que j’aime particulièrement ce sont les portraits spontanés. Ceux pris sur le vif, car je cherche l’« instant décisif », celui qui réunit à la fois tous les éléments (sujet, lieu, lumière, attitude, émotion) et qui me permettra de tenter d’obtenir la « Bonne» photo.

Comme nombre de photographes, je suis un arpenteur de rue, et je parcours Paris, comme on circulerait au milieu d’un théâtre permanent dont je suis moi-même un des acteurs.

Raymond Depardon, Willy Ronis, Elliott Erwitt, Robert Doisneau, Henri Cartier-Bresson, sont mes guides en matière de photographie noir et blanc.

Que dire d’autre, si ce n’est que j’apprends tous les jours, de ces maîtres de la photographie humaniste. J’essaye de m’imprégner de ce courant de pensée pour vous retranscrire ma vie telle que je la vois au travers du viseur d’un appareil photographique.

Les photographies de ce carnet ont été prises sur une période très courte de 2007 à 2011 et uniquement dans Paris et sa proche banlieue.

Accéder à la publication